Merci à nos

Commanditaires

Mise à jour: 27 octobre

Horaire d'ouverture de local de l'ASPAT pour l'été

Lundi, Mercredi et Jeudi : 18h00 à 21h00

Samedi: 10h00 à 16

ATTENTION

Prenez note que nos locaux administratifs retourneront à l'aréna Rodrigue-Gilbert le 24 SEPTEMBRE au 1515 Boulevard du Tricentenaire


CAMP DE SÉLECTION POUR LES JETS U-18M AAA

Nous vous invitons à venir participer à notre camp de sélections pour la saison été 2017.

Elles se tiendront du 2 novembre au 21 décembre 2016, le mercredi de 19h30 à 21h00 au Stade de Soccer de Montréal (rue Papineau) et le samedi de 14:00 à 16:00 à l’École secondaire de Pointe aux Trembles "ESPAT", (rue Sherbrooke Est)

Pour le Stade de Soccer de Montréal, vous devez avoir des souliers à crampons. Pour ESPAT (Poly PAT), vous devez avoir des souliers d’intérieurs.
Les protèges tibias obligatoires, durant toute la durée des essaies.

Pour le formulaire d'inscription, vous devez aller sur le site des JETS U17MAA au :  www.jetspatsoccer.ca  , Cliquer sur le formulaire ou bien nous communiquer par courriel à:  direction@jetspatsoccer.ca


Ballou Jean-Yves Tabla sous contrat avec l’Impact

L’athlète de 17 ans devient le plus jeune joueur à se joindre à l’équipe en MLSL’Impact de Montréal a annoncé jeudi que l’ailier du FC Montréal Ballou Jean-Yves Tabla a signé une entente de deux saisons avec la première équipe en tant que joueur formé au club, valide à compter de la saison 2017.

http://justesoccer.com/mls/impact-de-montreal/moi-luc-descary-premier-entraineur-de-jean-yves-ballou-tabla/

« Moi, Luc Descary, premier entraîneur de Jean-Yves Ballou-Tabla »

Il doit être l’un des Québécois les plus heureux de la signature de Jean-Yves Ballou-Tabla à l’Impact de Montréal cette semaine. Luc Descary est entraîneur chez les Jets de Pointe-aux-Trembles. C’est lui qui a commencé le développement du futur joueur professionnel. Un souvenir émouvant.

Luc, qu’avez-vous ressenti à l’annonce de la signature de Jean-Yves à l’Impact?

J’étais heureux. D’abord pour lui. Jean-Yves est quelqu’un de humble. Il a toujours su ce qu’il voulait faire mais il n’a jamais joué les vedettes. Il s’est concentré sur ce qu’il avait à faire. Ensuite, cela m’a fait chaud au coeur car c’est la première fois qu’un joueur que j’ai entraîné devient professionnel. D’ailleurs, je l’avais dit à son père. J’avais prédit qu’il allait jouer pour la sélection Concordia, le Québec et le Canada pour finir à l’Impact! J’ai bien connu Jean-Yves, il passait les fins de semaine chez moi pour passer du temps avec mon fils et je faisais les conduites jusqu’à chez lui pour les pratiques.

Sur le terrain, c’était comment?

C’est d’abord Julie Garceau, directrice technique du club, qui l’a repéré lors d’une activité parascolaire. Il a intégré mon équipe lorsqu’il avait 10 ans, en AA. Il avait déjà le talent mais je devais lui apprendre à jouer en équipe. À 11 ans, son nom circulait déjà un peu partout au Québec. Tout le monde le voulait dans son équipe! Il a commencé en attaque puis, quand nous sommes passés sur un terrain à onze, je l’ai repositionné milieu central. Il avait une superbe vision du jeu et son explosivité lui permettait de soutenir les attaquants.

Quel est votre plus beau souvenir avec lui?

Les Coupes du Président que nous avons remportées à Concordia. C’était notre première victoire à ce niveau! C’est sûr qu’avec Jean-Yves, on gagnait plus facilement. D’ailleurs, dès que ça ne se passait pas très bien sur le terrain, on lui donnait le ballon. À ce moment, nous avions la meilleure équipe sur l’île de Montréal.

Maintenant qu’il est connu, avez-vous gardé des liens?

Hélas, ça fait deux ans que l’on ne s’est pas vu mais je comprends qu’il soit très sollicité. On s’est croisé lors de stages fédéraux et ce fut un réel plaisir. Il m’a reconnu quand même (rires). On a essayé de réaliser quelque chose pour mettre en valeur les Jets grâce à sa réussite. On y avait pensé en août lorsque Chelsea et Manchester United s’intéressaient à lui, mais le fait qu’il signe à l’Impact est encore plus enivrant! Un jour, je lui avais dit : « Tu me donneras un billet d’entrée pour te voir jouer lors de ton premier match professionnel. C’est le plus beau cadeau que tu pourrais me faire. » J’espère que je l’aurai. Sinon, je paierai, ce n’est pas grave.


Bonjour à tous,

Un de nos entraîneurs à l’ASPAT et membre du CA combat actuellement un cancer. Lui et sa conjointe sont très courageux malgré les évènements qui bouleversent leur vie. En 2017, sa conjointe participera à une marche dans le cadre du “Relais pour la vie” de la Société canadienne du cancer. Pour sa campagne de financement, elle a fait des bracelets en élastique qu’elle vend 2$. Son objectif est d’amasser 1 500,00$.

Nous aimerions les aider. Nous sollicitons donc votre générosité. Une boite avec bracelets sera à nos locaux de l’aréna au 1515 boul. du Tricentenaire, au deuxième étage.

Pour plus de détails, vous pouvez aller sur le compte Facebook de sa conjointe, Sophie Brosseau  ( https://www.facebook.com/sophie.brosseau ) ou lui écrire à nekoimage@hotmail.com

Merci!

P.S. Les bracelets coûtent 2$ mais vous pouvez donner plus! 


© Association de Soccer de Pointe-aux-Trembles.

Tous droits réservés

Merci à nos

Commanditaires